Le Ministre de la Communication a participé à la 11 ème session de l’Union Africaine de Radiodiffusion à Kigali.

Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a présenté, ce 12 mars à Kigali, l'expérience algérienne dans la TNT. Ce Forum de l'Union africaine de radiodiffusion s’est tenu du 12 au 13 mars 2018 dans la capitale rwandaise sous le thème de la TNT en Afrique. Mr Sahnine, DG de TDA et président de la commission Formation & Technique au sein de l’UAR, a mis l’accent sur la formation. L'Algérie propose une formation sur la transmission et la diffusion audiovisuelle en Afrique.  
 
 
M. Kaouane a souligné que ce Forum constitue un événement africain autour d'un sujet d'une lancinante actualité, à savoir la migration vers la télévision numérique  terrestre (TNT) et sa dimension stratégique pour l'Algérie et pour le continent africain. 
Le secteur de la communication s'est attelé, à travers TDA, à lancer le premier réseau de la TNT. Pour M. Kaouane, la politique de l'Algérie sur la TNT demeure  ambitieuse, car son objectif vise à couvrir la totalité de la population algérienne, aussi bien dans les grands centres urbains, les petites localités que dans les zones les plus reculées  du pays. Le contenu du réseau TNT sera diffusé sur le nouveau satellite de télécommunication algérien, AlcomSat-1, lancé en décembre 2017.  
Le ministre a également indiqué que la réalisation d'un second  réseau TNT, pour la diffusion d'un nouveau bouquet de chaînes de télévision est en cours de préparation.. Il sera réalisé selon les dernières normes technologiques, avec l'introduction de la télévision en Haute Définition (HD), ainsi que de nouveaux services innovants à forte valeur ajoutée, tels  que la télévision hybride connectée.  
«Après la transition TNT, celle de la Radio numérique terrestre (RNT) représente pour l’Algérie la prochaine étape qui la mènera vers une diffusion du tout-numérique», note le Ministre de la Communication. 
Par ailleurs, dans sa feuille de route au sein de l’UAR, l’Union africaine de radiotélévision, Chawki Sahnine, DG de TDA et président de la commission Formation & Technique de l’UAR, a mis l’accent sur la formation. L'Algérie s'est proposée d'organiser dans les prochains jours une formation sur les questions liées à la transmission et la diffusion audiovisuelle en Afrique. La spécialisation est l'autre point sur lequel M. Sahnine et son équipe vont mettre l'accent. Deux autres pays avec l'Algérie, la Tunisie et le Maroc ont mis à la disposition de l'UAR des centres de formation.
Plus d'informations sur  https://www.tda.dz/fr/node/3845